Covid-19 : un nouveau vaccin dans le circuit d’homologation (communiqué)

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mardi avoir reçu une demande d’autorisation pour le vaccin AstraZeneca/Oxford contre la Covid-19, précisant qu’elle pourrait prendre sa décision le 29 janvier.    « L’EMA a reçu une demande d’autorisation pour une mise sur le marché, conditionnelle, du vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford », a indiqué l’agence européenne basée à Amsterdam, dans un communiqué repris par le magazine ‘’Health’’.   L’EMA a déjà autorisé le 21 décembre le vaccin contre la Covid-19 Pfizer/BioNTech et le 6 janvier celui de Moderna, pour lesquels la Commission européenne a aussitôt donné son feu vert.    L’agence a précisé qu’elle procéderait à un examen accéléré, avec une décision qui pourrait être rendue le 29 janvier, si les données communiquées sont suffisamment « robustes et complètes ».   La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a salué comme une « bonne nouvelle » le dépôt de la demande pour le vaccin AstraZeneca/Oxford. « Une fois que le vaccin aura reçu un avis scientifique positif nous travaillerons le plus vite possible pour autoriser son utilisation en Europe », a-t-elle affirmé sur Twitter.   Le vaccin Oxford-AstraZeneca est déjà utilisé en grande Bretagne et l’Inde l’a également approuvé en début janvier.   Le vaccin Oxford-AstraZeneca devrait être ’’un vaccin clé pour de nombreux pays en raison de son faible coût, de sa disponibilité et de sa facilité d’utilisation’’, selon la firme.    La société a annoncé qu’elle le vendrait à 2,50 dollars la dose et prévoit de fabriquer jusqu’à 3 milliards de doses d’ici la fin de 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :