Deuxième retour de parquet pour Seydi

L’ex-épouse de Mamadou Diop Iseg devra prendre son mal en patience. Arrêtée lundi dernier, Aïssatou Seydi a encore bénéficié d’un retour de parquet suite à son deuxième déferlement. Elle est traduite en justice par son ex-mari, Mamadou Diop, pour faux, usage de faux sur la maison litigieuse de Sacré-Cœur 3 et détournement de fonds d’une valeur de 400 millions Fcfa. Il faut rappeler qu’Aïssatou Seydi avait intenté une procédure devant le tribunal des référés qui lui avait accordé la propriété de la maison. Ainsi, le juge avait ordonné l’expulsion de Mamadou Diop, des membres de sa famille et de la société de gardiennage «Ninki pro sécurité» de l’immeuble. Le directeur de l’Iseg qui accuse son ex-femme d’avoir trafiqué les papiers de la maison a déposé une plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :