Pris en otage au Mali: Soumaïla Cissé et de Sophie Pétronin libres

Soumaïla Cissé, ancien ministre malien, chef de l’opposition parlementaire et Sophie Pétronin, ressortissante française, présumés aux mains de djihadistes ont été libérés, a annoncé jeudi 8 octobre la présidence malienne. Les ex otages sont en route pour Bamako.

Les deux otages étaient détenus dans le nord du Mali. Cette libération annoncée, qui se dessinait depuis le week-end met fin à une épreuve de près de quatre années pour Mme Pétronin, 75 ans, et de plus de six mois pour M. Cissé, 70 ans.

Sophie Pétronin avait été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao (nord du Mali), où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d’aide à l’enfance. Soumaïla Cissé, pour sa part, deuxième à trois reprises de l’élection présidentielle, avait été enlevé le 25 mars alors qu’il faisait campagne pour les élections législatives dans la région de Tombouctou. L’enlèvement de Soumaïla Cissé avait suscité émotion et consternation au Mali et au-delà. Les détails de l’opération qui a abouti par la libération des otages restent à établir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :